Amy Winehouse

Amy-Winehouse

On est le 23 juillet et ça fait deux ans qu’Amy Winehouse a rejoint le Club maudit des 27, le club des stars du rock qui comme Janis Joplin et Jimmy Hendrix sont mortes à 27 ans.

Je me souviens à quel point l’annonce de sa mort m’avait attristée, même si les journaux avaient bien lancé à longueur de page une sorte de compte à rebours macabre en publiant les photos de la chanteuse et de ses frasques qui finalement ne pouvaient conduire qu’à cette fin.

J’écris ce billet avec le casque sur les oreilles et j’écoute l’album « Back to Black ». L’album parfait, aucune chanson à jeter, aucune. D’entrée Rehab qui vous prend dès la première note avec cette rythmique si 60s, le son de la cloche, les cuivres, j’ai tout de suite accroché. Le reste est à la hauteur du premier titre avec une production qui rappelle les année Motown et qui met sa voix en valeur.

« You know I’m no good » qui commence avec la grosse caisse et la basse, le saxo baryton et les cuivres qui répondent… C’est de la soul et c’est pas du chiqué, rien d’artificiel dans une production que je trouve limpide.

L’album est intemporel,  s’écoute en boucle et me touche toujours autant.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s