To be or not to be… un adulte ?

943084_10200130748733949_265185758_n

Adulte. Qu’est-ce que ça veut dire ? A quel âge le devient-on ? Le devient-on jamais ?

Je me pose la question ces derniers temps. Peut-être parce que je vois ma fille grandir et se diriger sur la voie de l’adolescence à grands pas. Je me sens alors basculer du côté des « plus toute jeunes ».

Ajoutez à cela des stagiaires qui me vouvoient et l’arrivée de jeunes collègues et vous comprendrez pourquoi certains matins je me dis dans la salle de bains : T’es vieille.  A ma décharge l’éclairage ajoute des cernes là où il y en a déjà.

Du coup je me rends compte que je mélange adulte et vieille, que je les amalgame pour faire un truc un peu hybride qui continue de m’effrayer. Pas d’être vieille finalement, même si certains matins sont chagrins, mais d’être adulte avec ce que cela évoque pour moi d’établi, de fini, d’abouti (mais pas forcément) de réussi. (Suis super forte en rimes en i, c’est même mon super pouvoir).

Je sais bien que je n’ai plus 30 ans, je m’en rends d’autant plus compte quand je suis avec des jeunes personnes de cette tranche d’âge mais je veux rester dans le camp des « pas finis ». J’y vois comme un souffle, une possibilité de changement, de virages, de mouvement, comme une liberté peut-être d’envisager de faire ce que je veux et de limiter les contraintes liées au statut d’adulte.

Alors certes, des contraintes il y en a, travail, enfant, chat… oui chat ou disons plutôt des responsabilités, ça fait fille qui assure.

Ce que j’essaie de dire je crois c’est que j’ai peur parfois de perdre ma fantaisie, ma capacité à dire des bêtises, à chanter seule dans le salon le casque sur les oreilles, bref parfois j’ai peur que le sérieux me gagne.

Le terme adulescent ne me convient pas du tout, j’ai passé l’âge mais je ne sais pas définir cet état qui est le mien.

Dans mon oreillette on me dit que peut-être hein, peut-être je deviens finalement moi.

Entre nous, il était temps.

Publicités

Une réflexion au sujet de « To be or not to be… un adulte ? »

  1. A bas les stagiaires qui nous vouvoient !
    Nan franchement, ils le font exprès j’en suis sûre !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s