Les débutantes

51tTLCoPqKL

Il était temps de parler d’un livre que j’ai lu d’une traite et qui fait du bien.

Ce livre c’est « Les Débutantes » de J. Courtney Sullivan, l’histoire de quatre jeunes américaines qui se rencontrent le premier jour au Smith College, une université féminine située à Northampton dans le Massachusetts. Ces quatre filles issues de milieu et d’état différent deviennent les meilleures amies. Ces quatre années d’université les forment, renforcent leurs liens et sont des années privilégiées qui leur fait craindre la vie après.

Ce qui est décrit est typiquement américain, les dates, les mères toujours en train de préparer des tonnes de nourriture, le mariage, la liaison avec le prof de poésie, bref tout ce qui fait le charme de ce genre de littérature ou de série US. La nouveauté est le sujet de l’homosexualité féminine et du droit des femmes qui apparemment font partie des traditions des universités féminines.

Un bon livre qui se lit très facilement, des personnages attachants avec une fin un peu trop abrupte à mon goût. Le livre parfait du week-end ou des vacances, celui que l’on lit alanguie sur son transat ou affalée sur son canapé.

Publicités

7 réflexions au sujet de « Les débutantes »

  1. Un tout petit peut déçue quand même par la fin: je l’attendais, j’en étais « sûre ». Je la trouve facile, loin de la subtile provoc’ établie plus tôt dans le roman. Un authentique American Ending… je n’en dirai pas plus pour ne pas spoiler.
    Mais il est vrai que le récit des années fac est vraiment portant, cliché mais attachant, avec même une once d’ambiance Harry Potter dans les descriptions des buffets du petits dej et des plats de sucreries en périodes de révision. Le campus sous la neige, l’odeur de la bibliothèque, autant de lieux communs, certes, mais décrits avec justesse et qui font presque voyager… Vive la chick litt américaine, quand elle a un peu de profondeur! Et merci pour cette découverte sympa!

      1. oui oui je suis d’accord! Quand je parlais de chick litt qui a de la profondeur, je voulais dire que c’était le cas de celui-là.
        J’ai fini « cet été là » et ça te plaira peut-être si tu ne l’as pas déjà lu ?
        Genre livre de l’été qui laisse sa trace malgré tout.

    1. Ah cool, tu me donneras ton avis sur le second!
      Autrement, je suis de retour ce soir chez moi et te remercie BEAUCOUP, tout est en super état! Merci Merci!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s